Volée de piafs accueil tous types d’animaux sauvages, peu importe leur espèce ou leur statut de « nuisibles » ou « d’espèces protégées ». Découvrez notre philosophie : l’antispécisme.

Autocollant antispécisme Volée de piafs

 

Retours aux origines

Le terme « spécisme » apparaît pour la première fois au cours de l’année 1970 dans les propos du psychologue britannique Richard D. Ryder. L’objet du néologisme était de souligner l’attitude discriminatoire de l’homme à l’égard des autres espèces. Il souhaitait ainsi dénoncer l’exclusion des animaux de la sphère morale et juridique. Le terme est forgé sur le même modèle que « racisme » car il vise, selon son auteur, à dénoncer une discrimination similaire.
Depuis, de nombreux philosophes, tels que Peter Singer – auteur de l’ouvrage La libération animale, paru en 1975 –appellent à combattre les discriminations entre les espèces.

 

Un autre rapport à l’animal

L’antispécisme questionne donc notre rapport à l’animal et appelle à un renversement du spécisme. Le mouvement revendique le fait que les hommes et les animaux devraient être traités sur un mode d’égalité, notamment car ils partagent la même capacité à souffrir.
A Volée de piafs, nous abordons le sujet de l’antispécisme sous le prisme de la faune sauvage. En effet, nous avons trop longtemps observé des discriminations flagrantes entre les espèces dites « nuisibles » et les espèces protégées. Nous sommes absolument contre ce classement « nuisible » qui incite à la destruction et à la maltraitance de certaines espèces sauvages. Selon nous, un renard ou une corneille mérite le même accueil qu’un martin-pêcheur. Cf. notre déclaration à un mal aimé : le renard, dans le compte-rendu de notre Assemblée Générale. .

C’est à nous, êtres humains, de mettre en place des solutions pour cohabiter en bonne intelligence avec la faune sauvage. Cela ne peut être que bénéfique pour tous. Car après tout, renard et corneille sont, entre autres, de très bons auxiliaires de cultures.

 

Venez en discutez avec nous

Volée de piafs anime régulièrement des stands au sein de divers évènements : vegan place, rassemblement associatif, etc. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’antispécisme, venez échanger avec nous. Voici notre prochain rendez-vous :

  • 09/06/2018 6 Nantes – Village Vegan organisée par le Collectif Nantais Pour les Animaux (CNPA)

 

Vous aussi, vous pouvez venir en aide la faune sauvage, toutes espèces confondues. Deux solutions s’offrent à vous : devenir bénévole ou adhérent / donateur 
D’avance un grand merci pour eux !

Qu’est-ce que l’antispécisme ?
Merci de partager l'info et faire connaître notre association !
Étiqueté avec :