Le centre de sauvegarde Volée de Piafs a pour objectif la préservation de la biodiversité. Sa mission principale est d’accueillir, de soigner, de réhabiliter et de relâcher la faune sauvage en détresse. Il participe également à des programmes nationaux et internationaux d’étude et de réintroduction des espèces, ainsi qu’à des actions favorables à la protection de la nature et de l’environnement.

Réseau national des centres de sauvegarde

Logo du RCSFS

Volée de Piafs fait parti du Réseau des Centres de Soins à la Faune Sauvage (RCSFS). Il s'agit d'une association loi 1901 créée en janvier 2020. Elle regroupe 18 centres de soins en France qui a eux tous prennent en charge plus de 43 000 animaux sauvages par an, pour les soigner et les relâcher dans leur milieu naturel.

Répartis sur tout le territoire, les centres agissent sur 56 départements.
Ils apportent des conseils de médiation au grand public pour favoriser une bonne cohabitation entre l'Homme et la Nature en leur enseignant les bons gestes.
Le réseau est composé de près de 60 salariés, 80 volontaires en service civique et 1200 bénévoles. Tous ces acteurs oeuvrent contre l'érosion de la biodiversité.

Qu’est-ce qu’un centre de sauvegarde de la faune sauvage ?

Un centre de sauvegarde de la faune sauvage (ou centre de soins pour la faune sauvage) est un établissement agréé accueillant les animaux sauvages en détresse en vue de les réinsérer dans leur milieu naturel. Au-delà des soins apportés aux animaux, ils recherchent et étudient les causes de destruction de la faune sauvage. Enfin, ils participent aux programmes de restauration d’espèces menacées dans leurs milieux.

Volée de piafs est anti-spéciste. Autrement dit, le centre de soins ne fait pas de différence entre les espèces. Quelles soit chassables, « nuisibles » ou protégées, il accueille et soigne toute la faune sauvage européenne en détresse sans distinction.

Hérisson juvénile en soins
Merci de partager l'info et faire connaître notre association !