Nous y sommes, la fameuse campagne de financement participatif « Pour un centre de soins faune sauvage » est lancée ! Elle permettra de mettre en œuvre le projet de l’association Volée de Piafs – Trisk’ailes.

Le projet : ouvrir un centre de soins faune sauvage

En ouvrant un centre de soins, nous souhaitons réduire l’impact de l’humain sur la faune sauvage.

Nous voulons des locaux respectueux du bien-être animal et du droit du travail. Nous voulons appliquer au mieux la réglementation en termes d’hygiène et de sécurité des soins dispensés aux animaux (code de l’Environnement)

Les objectifs sont multiples :

- Offrir un accueil, des soins et une réhabilitation de qualité aux animaux sauvages pris en charge
- Améliorer les conditions d'exercice des équipes (salariés, bénévoles, volontaires et stagiaires)
- Sensibiliser une large population à la préservation de la faune sauvage

A quoi servira l'argent collecté ?

Pour ouvrir ce centre de soins faune sauvage, nous avons besoin de vous. 

Notre campagne de financement participatif a pour objectif de récolter 200 000 €. Cette somme comprend l’achat du terrain et une part du financement des aménagements nécessaires au fonctionnement du centre de soins (accueil, infirmerie, animalerie, réserve de nourriture, salle de préparation des aliments, etc.).

A quoi ressemblera le centre de soins ? Nous vous en donnons un petit aperçu sur la page de notre campagne en ligne.

Pourquoi un centre de soins faune sauvage ?

L’érosion de la biodiversité est une problématique globale qui n’est plus à prouver.
En Bretagne elle est due notamment à l’urbanisation, à la fragmentation voire à la destruction des habitats et à l’agriculture intensive. A ce sujet, nous constatons une volonté citoyenne toujours plus forte de venir en aide à la faune sauvage qui nous entoure au quotidien. Notre centre de soins faune sauvage a justement pour but de répondre à la demande citoyenne grimpante en même temps qu’aux menaces qui pèsent sur la biodiversité.

Ce projet intervient dans un contexte de crise.
En Bretagne l’on fait état de l’augmentation exponentielle du nombre d’animaux accueillis dans les centre de soins (+30 % en 5 ans) pour des ressources financières (+2 % en 5 ans) et humaines en quasi-stagnation, un équipement insuffisant et des infrastructures vieillissantes. Les institutions publiques bretonnes, l’Office Français de la Biodiversité et l’Agence Bretonne de la Biodiversité ont fait le même constat. Une étude coordonnée par la LPO Bretagne (2020-2021) fait d’un manque de structures habilitées à prendre en charge la faune sauvage en détresse. Elle fixe l’objectif sur les deux-trois prochaines années de disposer de quatre centres multispécifiques (habilitation pour différentes espèces animales) en Bretagne, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.

Participez à l'émergence du nouveau centre de soins faune sauvage en Bretagne !

Plus vite l’argent sera collecté, plus vite les animaux sauvages en détresse pourront être pris en charge. 

Vous voulez nous aider à ouvrir ce centre de soins pour la faune sauvage ? Vous pouvez y contribuer de différentes façons :

– Faire un don ponctuel dans le cadre de la campagne pour avancer dans le projet
– Faire un don mensuel qui permettra de stabiliser les actions de l’association dans la durée
– Les deux : faire un don ponctuel et mettre en place un don mensuel ensuite

Pour cela, nous vous donnons rendez-vous sur la page de notre campagne de financement où vous trouverez le détail du projet !

Les actualités du projet sur nos réseaux sociaux !
Pour un centre de soins faune sauvage