Morbihan. Mobilisation pour le centre de soins des animaux sauvages

Voir l’article et la vidéo :  Article Ouest-France

Selon son responsable, le centre de sauvegarde de la faune sauvage Volée de piafs, à Languidic dans le Morbihan, ne pourra plus fonctionner au-delà du mois de mars. Un rassemblement a eu lieu ce samedi matin à Lorient et le soutien des collectivités est attendu.

Environ 150 personnes se sont rassemblées ce samedi matin à Lorient afin de soutenir le centre de sauvegarde de la faune sauvage Volée de piafs, à Languidic dans le Morbihan.

Car ses jours sont comptés, indique son responsable Didier Masci.

Fermeture possible en mars

« Nous avons payé la mensualité de crédit de février. Nous ne pourrons pas le faire en mars », prévient-il.

Le centre, qui a accueilli quelque 3 030 animaux de 112 espèces différentes l’an passé, n’en reçoit plus de nouveaux à partir d’aujourd’hui.

Soutien public attendu

Volée de piafs dispose d’un budget de 100 000 €, hors bénévolat. « Et 40 % de ce budget repose sur les dons et adhésions », indique le président et soigneur de Volée de piafs.

En conséquence, un soutien notamment de Lorient Agglomération et du Conseil régional de Bretagne sont attendus, espérés.

 Manque 70 000 €

Ce samedi matin à Lorient, des centaines d’animaux en peluche, papier ou carton ont été déposés au sol.

Désormais, la balle est dans le camp des élus : il manque 70 000 € au centre pour poursuivre sa nécessaire action sachant que, en parallèle, la solidarité s’organise sur facebook et ailleurs.

Déjà 6 570 € collectés sur la plafeforme leetchi.

Ouest-France – 11 février 2017
Merci de partager l'info et faire connaître notre association !